Atangla Index du Forum

Atangla
Le forum qui parlera d'Atangla ~

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Tous aux aguets
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Atangla Index du Forum -> RP - Atangla, 20 ans après -> En avant ! -> La Terre des Clarghs -> Montagnes de Naïcuia
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Amnaysia
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1 229
Localisation: Sur la terre des Clarghs
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Race: Lauc (Humain)
Autres races: Une mouche orange fluo

MessagePosté le: Mer 25 Oct 2017 - 15:08    Sujet du message: Tous aux aguets Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
~ Précédent ~


Deux heures s'étaient écoulées depuis le départ de la capitale. Ashel posa un pied dans les feuilles mortes qui jonchaient le sol. L'automne approchait et les arbres perdaient doucement leurs couvertures.
Le fils de l'Envoyée des Clarghs huma l'air, profitant du calme avant la potentielle tempête. Emaylee observait les alentours, à la recherche du moindre indice suspect.

- Bien. Les installations sont un peu plus loin. On laisse les Jeppies ici.

Chacun obéit et attacha sa monture à un arbre. Shinda s'approcha du terrain aménagé, la Qyka surveillait ses arrières. Elle tourna la tête sur une trace par terre, prit dans ses mains une feuille d'arbre. Elle la tourna dans tous les sens, avant d'écouter les instructions. Selon elle, ils se jetaient dans la gueule du loup... Elle réajusta sa ceinture de fioles.
Des ouvriers étaient venus continuer les travaux. Tout ce qu'il fallait faire maintenant, c'était assurer la poursuite du chantier, et en plus repousser d'éventuels ennemis. Ashel rappela ces ordres à chaque personnes présentes.
- Plusieurs personnes vont observer régulièrement les alentours pour voir s'il n'y a personne de l'Organisation de la Haine. Je voudrais que chaque Ibra soit protégée par au moins un soldat. Escouade A, B et C, dans les montagnes. On se retrouve dans deux heures pour faire un compte-rendu de la situation. Escouade D et E, restez au campement pour surveiller chaque entrée possible.
Il inspira un instant, geste qui trahissait son angoisse.
- Bien. Tous à vos postes !

Emaylee ne put s'empêcher de penser à voix haute.
- A quoi cela sert d'avoir emmené la plupart des Ibras ici, si on sait que le terrain est devenu dangereux pour elles et leur future ville...
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tilyane
Séraphin
Séraphin

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 689
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Race: Ibra (Ombre)
Autres races: Un lézard

MessagePosté le: Jeu 26 Oct 2017 - 16:17    Sujet du message: Tous aux aguets Répondre en citant

Après avoir attaché sa monture, Delf fit quelques étirements ainsi que quelques pas, le temps que tout le monde soit prêt. Nosmaël aida Shinda à descendre avec beaucoup de précautions avec l'aide de l'équipe médicale.

- J'espère que le voyage n'aura pas été trop pénible Dame Shinda.

Il la laissa aller où bon lui semblait, la suivant de quelques mètres. Ce qui ne lui plaisait pas spécialement, sachant que lui-même était sous surveillance, mais c'était son boulot après tout, et puis il ne savait que trop bien à quel point la situation était risquée pour elle.

- A quoi cela sert d'avoir emmené la plupart des Ibras ici, si on sait que le terrain est devenu dangereux pour elles et leur future ville...
- J'espère que ce n'est pas la seule décision que tu trouves absurde très chère... Personnellement j'ai renoncé à comprendre.

Il faisait référence à sa liberté conditionnelle cadrée de façon aléatoire (moins maintenant), le fait de n'avoir apporté aucun soutien psychologique à Serfane lors de sa propre arrestation... Des petits détails. Pour Shinda, ils n'y étaient pour rien, c'était sa décision à elle, et sous aucun prétexte il ne devait la quitter des yeux, ni être trop loin pour que ses boucliers fonctionnent sur elle en cas de danger. Tant qu'on ne l'éloignait pas d'elle, tout irait bien non?

C'est aussi ce que songeait Delf, qui était quand même très inquiet. Ce dernier partit faire sa surveillance dans les montagnes. Vu la violence des récents attentats, il se demandait si il serait à la hauteur... Et puis Ashel? Il avait beau être puissant, il n'avait pas les boucliers de Nosmaël pour se protéger, ni l'instinct de survie d'Emaylee, encore moins sa légèreté pour filer. Ashel c'était typiquement le genre de guerrier qui se battait jusqu'au bout et qui risquait de tomber au combat après avoir vaillamment lutté. Et surtout, surtout, ses yeux, sa noirceur. En étant honnête avec lui-même, il fallait reconnaitre qu'il en avait peur, tant que ses yeux ne retrouveraient pas leur couleur d'origine. Le semi-vialvis tenta de chasser ces terribles pensées de son esprit, afin de se recentrer sur son objectif.
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amnaysia
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1 229
Localisation: Sur la terre des Clarghs
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Race: Lauc (Humain)
Autres races: Une mouche orange fluo

MessagePosté le: Jeu 26 Oct 2017 - 17:59    Sujet du message: Tous aux aguets Répondre en citant

- J'espère que ce n'est pas la seule décision que tu trouves absurde très chère... Personnellement j'ai renoncé à comprendre.
Emaylee se tourna vers Nosmaël, elle le regarda un instant.
- ... J'espère.

Un peu taquine, elle aimait bien le faire tiquer et attendre sa réaction en réponse. Ashel restait droit, à observer le campement. Il sentait que la journée risquait d'être longue en plus d'être stressante. Personne à l'horizon pour le moment. Avaient-il au moins été aperçus en train d'arriver ? Le semi-Lauc se dit que de toute façon, il serait trop simple de les attaquer maintenant, tout de suite, alors qu'ils étaient encore méfiants sur le coup de l'arrivée. 

C'est cette même raison que Lunhdek donna à ses camarades, installés autour du campement, à surveiller leurs moindres gestes. La cible avait été localisée, c'était le principal pour eux. Restait à savoir quand agir. Le leader observait, caché derrière un buisson, la silhouette de Nosmaël. Il analysa la situation : Nosmaël était aux côtés de Shinda, il en était bel et bien le garde du corps attitré. L'approche allait donc être difficile. La Djorg n'était pas avec lui, tandis que les deux gaillards de la veille étaient sur place. Celui aux cheveux blancs n'allait pas tarder à débarquer de leur côté. L'autre qui contrôle les ténèbres était au camp.
Il fallait les anéantir, un par un. Détruire ce qu'ils avaient.
L'hybride mi-Yalph mi-Vialvis se tourna vers les haineux.
- Voilà ce que nous allons faire. Premièrement on recule d'un kilomètre afin de ne pas se faire repérer tout de suite par une prise d'otage. Si on embarque le Vialvis tout de suite, il faudra qu'on attaque tous d'un coup. On agit comme ça seulement s'il nous repère. Ensuite... Trois d'entre vous vont retourner à Shiroyuki en contournant la plaine, par la forêt. Embarquez Serfane sans laisser aucune trace, pour que Nosmaël croie à sa fuite. Vous vous souvenez de sa poursuite à Sol Haï Ruan ? Bien. 

Shinda observait les ouvriers qui reprenaient l'aménagement du terrain. Elle observait avec l'architecte l'agencement des maisons, de la place, le chemin menant à la ville. Puis de temps à autre, elle retournait près de Nosmaël, même si la discussion n'était pas présente. Elle devait faire de la peine à voir, la reine Ibra avec un bandage recouvrant la moitié de son crâne, lui mettant un bras en écharpe. Emaylee restait non loin, à observer les alentours. De temps en temps son regard se posait sur une silhouette bougeant à travers les arbres, puis elle soupirait discrètement en reconnaissant un guerrier de l'espoir. Son regard se posa sur le ciel menaçant. Les nuages devraient se lever d'ici une heure...

Shinda laissa place à un soupir.

Les deux heures passèrent, et chaque escouade revint au poste petit à petit.
- Des traces des haineux ?
- Pas la moindre.
Le rouquin tourna la tête.
- Ils ne sont peut-être pas encore arrivés ici. Dans tous les cas, ne baissons pas notre garde. Continuez de faire des rondes. On inverse les groupes. Escouades D et E, dans les montagnes avec moi. 
Il posa sa main sur l'épaule de Delf.
- Rien non-plus de ton côté ? Tu veux te reposer ?
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tilyane
Séraphin
Séraphin

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 689
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Race: Ibra (Ombre)
Autres races: Un lézard

MessagePosté le: Jeu 26 Oct 2017 - 18:28    Sujet du message: Tous aux aguets Répondre en citant

- ... J'espère.

Nosmaël eut la réaction qu'elle attendait en se retournant, haussant un sourcil puis lâcher un "Tss!" d'un air amusé. Il comptait sur les autres pour surveiller les alentours, il ne devait surtout pas lâcher Shinda, car il avait la sensation qu'au moindre faux pas, elle serait prise d'assaut. En même temps le terrain n'était pas à leur avantage. Car même si les buissons ne constituaient pas nécessairement une bonne planque pour l'ennemi, le flanc de la montagne l'était déjà plus. Surveiller complètement la montagne était impossible.

- Ils ne sont peut-être pas encore arrivés ici. Dans tous les cas, ne baissons pas notre garde. Continuez de faire des rondes. On inverse les groupes. Escouades D et E, dans les montagnes avec moi. 

Delf serra les dents. La permutation des groupes le poussait à veiller sur la zone la plus sujette aux attaques, et ce n'était pas la confiance en ses capacités qui l'étouffait.

- Rien non-plus de ton côté ? Tu veux te reposer ?
- J-J'ai une sale impression Ash, c'est beaucoup trop calme... Je sais, c'est mieux comme ça mais ça m'étonne.

Il passa une main sur son visage pour faire passer un peu son anxiété et prit un air un peu plus confiant.

- Pas question de se reposer dans un moment pareil.
T'en fais pas, ça va aller je pense...
 
Il lui adressa un petit sourire puis lui fit une accolade qui pouvait passer pour un simple geste d'amitié virile, profitant pour lui glisser:

- ... en avoir vu un près d'une roche balisée.

Avant de se rendre à son poste comme si de rien n'était. Pas de vague, ça risquerait de précipiter les choses.
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amnaysia
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1 229
Localisation: Sur la terre des Clarghs
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Race: Lauc (Humain)
Autres races: Une mouche orange fluo

MessagePosté le: Jeu 26 Oct 2017 - 21:44    Sujet du message: Tous aux aguets Répondre en citant

Ashel accueillit l'accolade de son camarade et pencha doucement la tête.

- Pas question de se reposer dans un moment pareil. T'en fais pas, ça va aller je pense... en avoir vu un près d'une roche balisée.
Il sentit un frisson parcourir sa nuque. D'un côté, il était presque rassuré de savoir qu'ils ne guettaient pas pour rien, qu'ils s'inquiétaient pour une réelle raison. De l'autre, il y avait de quoi angoisser vu l'ennemi... Il passa une main dans le dos de Delf.
- D'accord.

Le rouquin lui adressa un hochement de tête pour le remercier. Puis il partit direction la montagne. Emaylee prit la direction opposée.

Lunhdek observa l'avancée du fils de l'Envoyée. Il fit un signe de main à ses camarades, qui se divisèrent en petits groupes autour des montagnes. Cette fois-ci, il fallait être le plus discret possible. Eveiller aucun soupçon. Ou juste ce qu'il fallait pour faire peur...
L'un s'approcha de Delf. Il se fit le plus silencieux possible, attendant qu'il traverse la zone avant de continuer son chemin. Il ne fallait pas échouer si près du but.

Si près du but...

Shinda redressa la tête d'un coup, ses sens étaient en alerte. Elle fit quelques pas vers un pan de montagne, observant doucement quelque chose... Elle plissa les yeux.
- ... Il y a eu un reflet. Là-bas.
Et la seconde d'après, une flèche fonça dans sa direction. Shinda la vit. Mais elle ne bougea pas.

Au même moment, un haineux fut aperçu par Delf. Comprenant qu'il ne s'en sortirait pas sans le dénoncer, l'individu se jeta sur lui, couteau en main. Il avait laissé quelque chose derrière lui, comme un gros flacon.

En entendant l'échange de coup, Lunhdek donna l'alerte. Et de nombreux flacons furent jetés en contre-bas, vers le campement. Emaylee recula d'un coup, évitant de se prendre du verre éclaté au visage. Elle s'intéressa plus particulièrement au liquide qui se déversait.
- ... Ca me rappelle...
Elle cria au campement :
- ELOIGNEZ-VOUS LE PLUS POSSIBLE DE PROJECTIONS !!
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tilyane
Séraphin
Séraphin

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 689
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Race: Ibra (Ombre)
Autres races: Un lézard

MessagePosté le: Jeu 26 Oct 2017 - 22:31    Sujet du message: Tous aux aguets Répondre en citant

- ... Il y a eu un reflet. Là-bas.

Nosmaël avait déclenché son bouclier juste à temps. Il n'avait pas du tout réfléchi à ce qu'elle avait dit, il avait simplement agi par réflexe, d'ailleurs il ne fit le rapprochement avec la flèche qu'après qu'elle ne se soit échouée à quelques millimètres du front de Shinda. L'idée d'un trou entre les deux yeux (bien que l'un soit hors service) de Shinda glaçait le sang du qyka, le niveau n'avait pas baissé chez les haineux. Il ne jugea pas nécessaire de chercher à savoir si elle se portait bien émotionnellement parlant, pas tant que l'ennemi n'était pas neutralisé.

- Restez près de moi s'il vous plait.

Delf espérait que son geste et sa discrétion aiderait au moins un peu à gérer la situation, même si à chaque pas, son coeur battait de plus en plus vite. Il prenait conscience de l'inéluctable attaque qui leur pendait au nez. Plus méfiant que jamais, il redoublait d'effort pour débusquer de nouveaux haineux, jusqu'à tomber sur l'un, qui n'hésita pas à l'attaquer. Delf poussa un cri sous l'effet de surprise et bloqua le couteau entre ses deux lames, mais son adversaire riposta, il essayait clairement de l'attraper. S'ensuivit un duel qui ne passa pas inaperçu.

Ces deux évènements semblèrent avoir déclenché la horde de haineux qui les attendaient depuis leur arrivée.

- ELOIGNEZ-VOUS LE PLUS POSSIBLE DES PROJECTIONS !!

Sous la pluie de fioles, Nosmaël écouta le conseil d'Emaylee et entraîna Shinda par le bras, puis choppa aussi Emaylee au passage, en continuant de diffuser son champ de force autour d'eux.

- On ne va pas pouvoir quitter les lieux maintenant, à tous les coups ils vont nous prendre à la sortie! Faut qu'on se mettre à l'abri!

Il se garda de préciser à voix haute que c'était aussi pour préserver ses forces. Même si il était endurant, le fait de s'épuiser petit à petit à cause de son pouvoir restait une faiblesse à ne pas dévoiler. Quand à Delf, la pluie de fioles l'avait déstabilisé et il baissa sa garde, ce qui lui valut de se faire légèrement planter l'épaule gauche. La douleur le rendit plus féroce que jamais, mais aussi bien plus vulnérable, ce qui n'ébranla pas sa volonté pour autant.

- Non merde! Vous m'aurez pas cette fois!
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amnaysia
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1 229
Localisation: Sur la terre des Clarghs
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Race: Lauc (Humain)
Autres races: Une mouche orange fluo

MessagePosté le: Jeu 26 Oct 2017 - 23:14    Sujet du message: Tous aux aguets Répondre en citant

Emaylee se laissa embarquer par Nosmaël d'abord à contre-coeur. Elle attendit que la plupart des personnes soient à l'abri pour guetter la suite des actions. Et le signal qu'elle craignait apparut. Elle décrocha sa ceinture de fioles et la tendit à Nosmaël, peut-être que ce simple geste l'empêcherait de lui courir après dans la seconde. 
Une flèche de feu avait été lancée depuis une colline. La Qyka fonçait dans le campement qui venait d'être déserté. Elle marcha dans le liquide lors de sa course, préférant se diriger vers la zone pour laquelle elle avait crié de s'éloigner.
La lance enflammée se rapprocha rapidement du campement. Emaylee fonça.
Elle s'arrêta à quelques centimètres de la flaque lorsque cette dernière s'enflamma sous l'effet de combustion. Et la Qyka réagit au quart de tour. Elle poussa un cri d'encouragement en tendant son unique main dans les flammes. Avec son bras mutilé, elle faisait des gestes comme pour tenter d'obtenir un certain équilibre avec... le feu ?!
Un sourire éclaira son visage lorsqu'elle parvint à le maîtriser. Emaylee recula de plusieurs pas, une immense boule de feu entre ses bras. Elle la tenait éloignée de son corps pour éviter tout risque d'embrasement, mais assez proche pour sentir la sueur perler sur son front. La fille de Clargh grinça des dents. Le liquide autour d'elle continuait de flamber, mais moins que si elle n'était pas intervenue  en l'espace d'une minute, les flammes qu'elle ne maîtrisait pas finiraient par s'éteindre. Pour ce qui était de son pouvoir, il fallait qu'elle arrive à diminuer la taille du feu.
Emaylee jongla avec ses poignets, longtemps, tentant de ne pas céder à la panique. Le temps lui paraissait atrocement long, tandis qu'elle atténuait la force des flammes. 
Shinda regarda en direction du reflet de tout à l'heure.
- Elle n'est pas en sécurité, elle est exposée à leurs armes ! 
Emaylee leva la tête en direction de l'arc qui la pointait, au loin. Son coeur manqua un battement.
- Vite, vite, vite, vite... !!!
Sa main se mit à trembler pendant que la flamme terminait de réduire jusqu'à ne faire plus que la taille d'une bille.


Non merde! Vous m'aurez pas cette fois!
L'individu tenta un croche-patte afin de déséquilibrer Delf, à priori sans succès au vu de son acharnement. Il finit par reculer le temps de balancer sa fiole à son tour, interceptée par le garçon. Le liquide se renversa à leurs pieds. Dans un sourire carnassier, il cogna son couteau contre une pierre afin de faire des étincelles.
- Bouge pas Delf !
Le rouquin attrapa son ami au moment où le sol s'enflammait avec le haineux, évitant ce destin au semi-Vialvis. Ils roulèrent dans la terre un peu plus loin, laissant l'homme se débarrasser de ses flammes de son côté.
- Ton épaule, ça va ?!
Il regarda en contre-bas. Lunhdek avait donné le signal, et tout le monde fonçait vers le campement, là où tout le monde était réuni pour se protéger. Ashel souffla, doucement, paniqué.
- Delf... on a échoué...

Ashel leva la tête pour regarder le chef, satisfait de son piège. La respiration du fils de héros ralentit. Il se releva, doucement, regardant le chaos imminent en contre-bas. 
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tilyane
Séraphin
Séraphin

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 689
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Race: Ibra (Ombre)
Autres races: Un lézard

MessagePosté le: Sam 28 Oct 2017 - 21:23    Sujet du message: Tous aux aguets Répondre en citant

Nosmaël réceptionna la ceinture d'Emaylee sans comprendre.

- Att... Tu fais qu- EH! OÙ TU VAS?!

Il ne pouvait pas quitter son poste, sa mission principale était de protéger Shinda, et de toutes façon contre aucune vie ici présente il ne l'aurait abandonnée, malgré toute l'affection qu'il portait à la qyka. Oui, ça l'aurait grandement peiné de la perdre. Il eut très peur pour elle mais se douta qu'elle ne se jetait pas au coeur du danger par simple pulsion suicidaire, alors il ne chercha pas à la rattraper, cependant il ne rata pas une miette du spectacle qu'elle leur offrit à tous. Elle n'était pas la fille d'Ekhain pour rien.

- Elle n'est pas en sécurité, elle est exposée à leurs armes ! 
- Je ne peux pas vous laisser là, ils vont en profiter pour vous avoir, ils n'attendent que ça! Il faut que quelqu'un d'autre s'en charge!

Mais qui serait assez fou pour se prendre une multitude de flèches à la place d'Emaylee? Nosmaël avait conscience qu'il était le mieux placé pour lui permettre de finir ce qu'elle avait entrepris, mais il ne céda pas, sinon c'était sa reine qui y passait, et en plus de le détruire moralement, ça ferait trop plaisir à Lunhdek qui était probablement derrière tout ça, tant le plan des haineux semblait parfait. Le garde du corps ne se laissa pas démonter et s'empara d'une plaque de tôle - probablement du matériel du chantier - qui traînait pour l'envoyer à un des soldats les plus proches de lui.

- Si t'es un vrai soldat, va la protéger.

Le brun avait apprit qu'il fallait toujours désigner quelqu'un de précis du regard et jouer avec son égo pour obtenir ses faveurs, sinon personne ne se dévouait. Enfin ça valait le coup d'essayer... Avant même de voir si ça avait marché, Nosmaël reprit le bras de Shinda; il tentait de s'échapper avec elle par l'arrière du campement, priant intérieurement pour ne pas faire de mauvaise rencontre.


- Ton épaule, ça va ?!
- Je...J'sais pas...

Delf était un peu sonné, mais ce n'était pas seulement dû au fait de s'être brutalement retrouvé par terre, sauvé une énième fois par Ashel. Il avait perdu pas mal de sang mine de rien et avec la situation qui les dépassait, il commençait à se sentir un peu patraque.

- Delf... on a échoué...

Le jeune homme suivit le regard du rouquin, ses yeux se posèrent sur cet homme qu'ils avaient déjà rencontré.

C'est pas vrai...

Il se redressa en s'appuyant un peu sur Ashel dans un grognement de douleur, il se tenait l'épaule et son coeur battait fort, traversé par un sentiment de culpabilité.

On... On peut encore tenter quelque chose n'est-ce pas? C'est pas fini hein?!

Il ne croyait pas un mot de ce qu'il disait, et pourtant il mourrait d'envie de foncer dans le tas pour essayer d'arrêter l'instigateur de tout ça, à tel point qu'il sortait déjà une de ses petites lames, afin de viser le semi-Yalph...
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amnaysia
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1 229
Localisation: Sur la terre des Clarghs
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Race: Lauc (Humain)
Autres races: Une mouche orange fluo

MessagePosté le: Mar 31 Oct 2017 - 15:13    Sujet du message: Tous aux aguets Répondre en citant

Le soldat récupéra la plaque sans comprendre, il regarda le Qyka avec crainte.
- Si t'es un vrai soldat, va la protéger.
-
H… d’accord !

Il remua les épaules pour se lâcher et fonça sur la fille de Clargh, intervenant juste à temps. Se positionnant devant elle, on entendu l’écho des flèches se plantant dans le métal avant de rebondir plus loin.
Shinda sentit son bras la tirer. Elle se tourna vers Nosmaël qui tentait de l’embarquer, et eut un mouvement sec de recul.
- C’est hors de question que j’abandonne mes sœurs ici. On ne partira pas sans elles, Nosmaël ! Même si je dois y passer ! Je suis leur chef et il est hors de question que je fuis en les laissant comme pâté pour haineux !

Petit à petit les haineux se dévoilèrent, la plupart étaient armés d’arcs. Emaylee serra les dents. Elle tenait dans le creux de sa main la flamme qu’elle avait maitrisée. Elle l’observa un instant avant de voir deux haineux foncer vers elle et le soldat. Des guerriers de l’Espoir s’élancèrent afin de les arrêter. Et les autres haineux se dévoilèrent au grand jour. Et la bataille commença.

Ashel observait la scène en contre-bas, un nœud l’étouffait au niveau de la gorge. Delf le rejoignait à ses côtés.
- On... On peut encore tenter quelque chose n'est-ce pas? C'est pas fini hein?!
Le rouquin lui répondit d’abord d’un silence. Il leva la tête vers Lunhdek, qui sortait une dague afin d’attaquer la reine Ibra une fois rapproché.
- … Delf.
Il se tourna lentement vers son ami.
- J’ai… une solution. Pas la meilleure, mais on n’a pas le choix. Je te demande de me faire confiance.
Il lui souriait, presque tristement.
- Alors est-ce que tu me fais confiance, Delf ?

Ashel sauta à son tour quelques mètres plus bas. Il avait donné l’ordre au semi-Vialvis de lancer ses couteaux sur le chef des haineux lorsqu’il lui signalerait. Emaylee, face à l’approche de l’ennemi, se concentrait doucement pour ré-agrandir la flamme pour la lancer.
Le fils de héros serra les doigts. Il ferma les yeux un moment. Et tout à coup, un tremblement de terre fit frissonner le sol. Les soldats mirent du temps à comprendre la situation. Puis la terre commença à devenir noire, et même violette par endroit.
Nombreux furent les soldats à s’enfuir en courant. Les autres, tétanisés, restaient là pour observer la silhouette qui se dressait depuis les ténèbres. Un immense monstre faisait face à chaque être humain présent. Haineux, guerriers et Ibras reculaient ou fuyaient face à la menace.
- Ce monstre… Il s’agit du gardien du château de Luba ! Celui qui a participé à la destruction du pays !
Ashel pressa une main contre son cœur. Il plissa ses yeux sans lumière vers Lunhdek.
- Delf… maintenant !!

Il poussa un cri de rage, envoyant ses mains vers le sol. Profitant de l’état de choc, Emaylee lança sa boule de feu sur l’Organisation de la Haine. Ses combattants commencèrent à se replier, effrayés par ce qui se passait. Le monstre rugissait et donnait des coups de patte sur l’ennemi. Shinda se plaqua contre un mur, terrifié.
- Il ne nous attaque pas… Il les attaque, eux !
Elle leva la tête, espérant comprendre la situation. C’est là qu’elle aperçut Ashel.
- C’est lui qui fait ça !
Un haineux désespéré tenta de s’en prendre à Ashel. Il fut aspiré dans le sol dans un cri effroyable.
Le semi-Lauc tremblait. N’entendant plus autant de cris par rapport à avant, il se concentra doucement pour refermer le cercle de ténèbres. Il rouvrit les yeux pour voir Lunhdek tenter de prendre la fuite malgré ses blessures.
Il remarqua à ce moment-là le mal de tête qui le prenait, ainsi que le sentiment de douceur qui l’enveloppait petit à petit. Il referma les yeux, l’air serein.

Ashel se tenait comme un zombie, au milieu de la dune. Il se sentait bien, malgré la vague de ténèbres encore présente. Il réalisa alors que la vague se tournait vers lui. Il prit juste le temps de cligner des yeux, avant de comprendre que les ténèbres l’entrainaient vers la terre.
Il n’essaya pas de se débattre, il n’en avait plus la force. Il vit juste les ténèbres changer de couleur alors qu’elles l’emportaient, prenant une teinte verte comme l’arrivée du printemps.
- Qu’est-ce que c’est… ?
Le rouquin observa sa main qui disparaissait. Il commença à reprendre ses esprits et paniquer.




- Delf… ? Delf ? DELF !?

Il l’aperçut, plus loin, tendit sa seconde main vers lui. Cette dernière se consumait à son tour.
- Delf ! Je…
Il serra les dents.
- Continue de vivre ! On se retrouvera, dans un an, deux ans, ou même dix… Mais je te le jure, nos routes vont se recroiser !
Alors ne t’inquiète pas, s’il te plait !

Il plissa les yeux.
- JE T…

Les ténèbres avaient disparu.
Entrainant Ashel avec elles.
Le silence était retombé. Plus personne n’osait parler. Ce fut Emaylee qui prit les devants.
- Récupérez les blessés, attachez les ennemis qu’on ramène en ville. Je pense qu’il faut rentrer à Shiroyuki maintenant !
Et pendant que les gardes exécutaient ses ordres, elle courut vers Delf afin de le prendre par les épaules.
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tilyane
Séraphin
Séraphin

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 689
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Race: Ibra (Ombre)
Autres races: Un lézard

MessagePosté le: Sam 4 Nov 2017 - 01:41    Sujet du message: Tous aux aguets Répondre en citant

- J’ai… une solution. Pas la meilleure, mais on n’a pas le choix. Je te demande de me faire confiance.

Delf se doutait de ce qui allait se passer au fond de lui, de ce qu'Ashel avait en tête. Il serait incapable d'expliquer après coup ce qui l'avait poussé à répondre ça.

- Alors est-ce que tu me fais confiance, Delf ?
- Bien sûr! On va y arriver hein ? On va gagner !

Cette réponse, Delf ne se doutait pas encore qu'il la regretterait toute sa vie, il écouta juste le plan du rouquin, d'apparence calme, alors qu'il serrait sa dague d'une main tremblante, sa poigne était si forte que sa main en était toute blanche.


Nosmaël se retourna vers Shinda quand il réalisa qu’elle n’était pas prête à coopérer. Il hésita avant de la lâcher, se sentant presque coupable de s’être montré aussi familier, même si c’était pour son bien.

- C’est hors de question que j’abandonne mes sœurs ici. On ne partira pas sans elles, Nosmaël ! Même si je dois y passer ! Je suis leur chef et il est hors de question que je fuis en les laissant comme pâté pour haineux !
- Je vous en prie Dame Shinda, je sais que toutes les Ibras ne s’en sortiront peut-être pas mais je ne peux pas toutes les protéger! Ma priorité c’est vous!

Dans sa mission comme dans son dévouement, il s’en fichait presque des autres. Mais il ne pouvait pas la forcer n'est-ce pas ? Alors qu'il était en plein dilemme, la terre se mit à trembler, et il se rattrapa au dernier moment avant de relever la tête en plissant les yeux, pour s'assurer de ce qu'il voyait.

- Ce monstre… Il s’agit du gardien du château de Luba ! Celui qui a participé à la destruction du pays !
- C'est quand même pas Ashel qui... dit il d'un air horrifié.

Ses yeux noirs se posèrent tour à tour sur le monstre, puis Ashel, puis Lundeck qui approchait comme un fourbe avec sa dague en main.

- Lundeck espèce de salopard! T'es vraiment prêt à aller aussi loin pour prouver ta supériorité ?!

Le signal d'Ashel fut envoyé.

- Allez viens qu'on en finisse !

Devant lui, son rival et frère de coeur fut planté par quatre couteaux, un dans chaque bras et dans chaque jambe. Nosmaël ouvrit de grands yeux, il savait très bien qui était l'auteur d'une telle attaque. Un tremblement plus violent se fit sentir et il comprit que tout comme lui, Shinda essayait de comprendre la situation. Il reposa les yeux sur Lundeck qui n'avait plus aucun moyen de s'enfuir. C'était bien du Delf tout craché ça, de ne pas achever ses cibles.


Ce dernier se tenait debout, il regardait sa cible par terre, immobilisée.

- Delf… ? Delf ? DELF !?

Le jeune homme tourna la tête vers Ashel qui le regardait de ses yeux vides, une profonde angoisse le prit alors aux tripes.

- Ashel ?!
- Delf ! Je…
- ASH!! TA MAIN !!

Delf se précipita vers lui en courant, trébuchant, puis tendit le bras, mais en voyant l'autre d'Ashel disparaître, il eut un mouvement de recul involontaire.

Continue de vivre ! On se retrouvera, dans un an, deux ans, ou même dix…
Mais je te le jure, nos routes vont se recroiser !
Alors ne t’inquiète pas, s’il te plait !


Le garçon aux cheveux argentés commençait à perdre ses moyens, il tremblait, craignant de tout son être l'instant où il n'entendrait plus cette voix qui lui était si chère.

- Ou...oui mais... Je sais pas comment...

Il n'avait plus peur de se faire happer, il avançait vers Ashel presque instinctivement.

- JE T…

Delf-Wido avait refermé ses bras dans le vide. Il ouvrit lentement ses yeux baignés de larmes, ses bras toujours ramenés contre lui, déchirant presque sa peau en crispant ses mains. Il prenait conscience de la disparition de sa moitié, sa respiration se faisait de plus en plus difficile. Comme pour se convaincre qu'il y avait encore un espoir, il se mit à hurler à pleins poumons.

- ASHEEEEL!!!!

Évidemment, il n'aurait aucune réponse, Ashel était parti.

Parti.

Les jambes de Delf ne le portaient plus, il s'était laissé tomber par terre, les yeux dans le vide, manifestement en plein choc émotionnel.

Il se laissa récupérer par Emaylee incapable de réagir.

~

- Qu'est-ce qu'on en fait Dame Shinda? On respecte la volonté de l'idiot qui l'a laissé vivre ou on l'achève ?

Nosmaël avait attendu le retour du calme pour voir de plus près Lundeck qui gisait par terre.

- Personnellement ça me ferait de la peine de le tuer tout de suite.

Il le retourna d'un pied, pour voir quelle expression son ennemi arborait, pour sa part, son air neutre se fissura d'un très léger sourire.
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amnaysia
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1 229
Localisation: Sur la terre des Clarghs
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Race: Lauc (Humain)
Autres races: Une mouche orange fluo

MessagePosté le: Mar 19 Déc 2017 - 20:00    Sujet du message: Tous aux aguets Répondre en citant

~ Précédent à Shiroyuki ~

Ils étaient arrivés là où leurs progénitures s'étaient quittées quelques heures plus tôt. Après le carnage qui avait eu lieu, plus aucun soldat, ni architecte, n'avait décidé de rester camper. 
Haukar regarda la terre boueuse devant lui. Il se tourna vers Coban, incapable d'articuler le moindre mot.
- ...

Il avança doucement, cherchant la moindre trace de vie, le moindre indice utilisable. Le Qyka ramassa une petite lanterne à terre, il alla chercher dans la réserve aménagée de quoi l'allumer. Puis il retourna à l'extérieur. 
Tenant la lumière devant lui, il cherchait ne serait-ce qu'une petite trace anormale sur le sol. Son regard perdu fut attiré par des marques noires, il s'en approcha.
- Coban... Là...


Il s'agenouilla dans la boue noirâtre et en ramassa dans sa main.
- C'est exactement la même chose... C'est exactement la même substance qu'il y a trente ans... C'est là-dedans qu'Amnaysia a été embarquée.

Dans un élan de rage soudain, il balança sa lanterne à terre, qui eut un bruit de verre brisé avant de rebondir. Il s'assit à même le sol, en tenant son crâne entre ses mains.
- PUTAIN ! Ils ne vont jamais me rendre mon fils ! MERDE !!!

Il arracha la terre avec ses ongles pour la balancer plus loin dans un cri de désespoir.
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tilyane
Séraphin
Séraphin

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 689
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Race: Ibra (Ombre)
Autres races: Un lézard

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2017 - 13:44    Sujet du message: Tous aux aguets Répondre en citant

Coban prit quelques minutes pour se remettre du trajet qu'il venait d'effectuer. Haukar n'avait pas la même masse musculaire que lui après tout... Bref, une fois son souffle récupéré, l'homme fée prit le temps de scruter l'horizon pour constater le désastre.

- Dire que Delf à été envoyé dans ce merdier... Bordel...

Il était en colère, mais surtout très triste qu'ils soient obligés d'en arriver là. Répondant à l'appel d'Haukar, il se rendit à l'endroit indiqué. L'étrange substance sur le sol lui provoqua un frisson.

- C'est quoi c'truc?
- C'est exactement la même chose... C'est exactement la même substance qu'il y a trente ans... C'est là-dedans qu'Amnaysia a été embarquée.
- ..."Embarquée"?

Coban regardait Haukar avec incompréhension, et surtout avec effroi, ça lui semblait glauque cette histoire. Ashel aurait été... Absorbé par cette chose noirâtre?

- PUTAIN ! Ils ne vont jamais me rendre mon fils ! MERDE !!!

Coban fit un bond en arrière, complètement surpris, puis avança de nouveau vers son ami d'un pas hésitant, ce dernier était vraiment à bout. Il se rappelait la courte disparition de Delf, un vrai supplice. Pour Haukar c'était différent... Il savait. Ni mort ni présent, l'avenir d'Ashel était incertain. L'homme fée ne pourrait rien y changer, juste partager sa peine, le laisser exploser. Ils rentreraient plus tard, ils expliqueraient à Amnaysia ce qu'il s'est passé, si Delf n'avait pas déjà parlé.

La gorge de Coban se noua, il se posa à côté du qyka sans rien dire, se remémorant en silence le jour où lui, il avait disparu aussi. Quelle souffrance avait il provoqué à ses parents, lui ? Ils avaient été persuadés de sa mort, Tilyane avait fugué pour aller le chercher... Ça avait l'air vain, pourtant il s'en était sorti.
Et maintenant qu'il en était là de ses réflexions, cette substance noire commençait à réveiller en lui des souvenirs qu'il aurait préféré oublier définitivement, c'est pourquoi il détourna le regard.

Et si Amnaysia avait déjà disparu de la même façon, pourquoi Ashel ne s'en sortirait il pas ? Ce serait injuste, ça donnait à Coban l'envie de croire à son retour, mais il préférait garder ses réflexions pour lui, l'homme à côté de lui était bien trop dévasté pour entendre de l'espoir actuellement. Alors il attendit un peu qu'il se calme, puis finit par lui poser une main sur l'épaule.

- ... Je t'attends... On rentre quand tu t'sens d'attaque...

Silence.

- Mais ce truc là, cette matière... Ça ressemble à ce qu'on appelait de l'ombre concentrée, mais c'est quoi au juste..? Tu sais ce qui lui est arrivé précisément ?

Il avait peur de le brusquer, mais parfois, parler pouvait libérer un peu la personne en peine.
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amnaysia
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1 229
Localisation: Sur la terre des Clarghs
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Race: Lauc (Humain)
Autres races: Une mouche orange fluo

MessagePosté le: Ven 29 Déc 2017 - 14:35    Sujet du message: Tous aux aguets Répondre en citant

- Mais ce truc là, cette matière... Ça ressemble à ce qu'on appelait de l'ombre concentrée, mais c'est quoi au juste..? Tu sais ce qui lui est arrivé précisément ?
Haukar releva la tête, appréciant l'effort de Coban pour le sortir de son mal-être. Il ne l'exprima pas mais ses yeux semblèrent retrouver une petite pointe de vie.

- Ce sont des ténèbres. Des ténèbres particulières qui attirent les personnes dans une autre dimension. On l'appelle le Néant...

Il balança sa tête de droite à gauche, comme hypnotisé.
- Le Néant est immense. Ce sont des personnes qui ne peuvent pas monter au ciel qui y sont enfermées. On n'en ressort jamais... La seule exception étant sa mère, mais je n'ai jamais vraiment compris la raison qui a permis son retour ici. Elle serait la plus apte à en parler, mais... J'ai peur de réveiller une nouvelle douleur chez elle.

Le Capitaine resta assis dans la boue, ses bras reposaient sur ses genoux pliés, son regard ne fixait rien.
- ... Je pense me rendre dans le Néant. Pour retrouver mon fils. Et le ramener parmi nous.

Il dessina quelque chose dans la terre mouillée. Des traits, ne représentant rien de spécifique.
- Il existe de rares portes permettant d'y entrer. Mais nous ne connaissons pas leur localisation...
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tilyane
Séraphin
Séraphin

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 689
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Race: Ibra (Ombre)
Autres races: Un lézard

MessagePosté le: Dim 31 Déc 2017 - 10:33    Sujet du message: Tous aux aguets Répondre en citant

Coban écoutait attentivement. Des ténèbres... Ça existait donc vraiment, en tant que matière, c'étaient pas des blagues. Au labo, ça portait différent nom selon le cobaye auquel on s'adressait, et le résultat n'était jamais le même, mais ça ne donnait jamais rien de bon, du moins pas à sa connaissance. Ce qu'il avait pu être terrorisé par cette chose... Et c'était là, revenu dans sa vie, emportant un proche. L'homme fée se sentait déstabilisé dans cette situation, mais Haukar était là, fallait mettre ses souvenirs de côté et rester une bonne épaule.

- Le Néant est immense. Ce sont des personnes qui ne peuvent pas monter au ciel qui y sont enfermées. On n'en ressort jamais... La seule exception étant sa mère, mais je n'ai jamais vraiment compris la raison qui a permis son retour ici. Elle serait la plus apte à en parler, mais... J'ai peur de réveiller une nouvelle douleur chez elle.


Coban fronça les sourcils le temps de trouver les mots. Est-ce qu'il avait vraiment trouvé ? Ça ne lui allait pas de réfléchir à quoi répondre. La spontanéité c'était plus simple, il n'avait pas eu besoin de beaucoup de mots pour convaincre Koé de devenir la femme de sa vie, alors bon. Il poussa un soupir. Laisse tomber Coby, parle juste.

- Y a pas une histoire de génétique dans ce cas..? En tout cas, ça date depuis l'temps... J'pense qu'elle fera tout pour son gamin, même si ça lui fait mal. C'est une tête brulée Amnaysia. Faut qu'on lui dise ce qui est arrivé à Ashel, tu crois pas ?

Il tourna la tête vers Haukar, il faisait vraiment peine à regarder.

- ... Je pense me rendre dans le Néant. Pour retrouver mon fils. Et le ramener parmi nous.

- ...Eh..? T-T'es pas sérieux..?!

La peur sur le visage de Coban était clairement lisible.

- Ho. Va pas dans ce truc, si ça s'trouve tu vas y rester, ça va pas nous avancer !

Il le regardait dessiner et s'attendait à déchiffrer quelque chose, mais le qyka devait simplement se détendre en faisant des traits dans la boue.

- Il existe de rares portes permettant d'y entrer. Mais nous ne connaissons pas leur localisation...

Coban fit une grimace qui traduisait son tiraillement. Il lui disait ou pas? Il avait toujours été extrêmement discret sur son passé, même Koé ne connaissait pas les détails. Personne en fait.

- T'sais heu... Amnaysia a du te raconter que j'suis resté dans un laboratoire caché à Luba un certain temps quand j'étais minot... Je dis pas que c'est ça hein ? Mais y avait cette porte en bois couverte de panneaux d'interdictions, ça foutait les jetons. On n'osait pas imaginer ce qu'il y avait derrière parce que c'est de là qu'ils récupéraient leur matière noire avec laquelle ils...

Il ferma les yeux, sa respiration s'était coupée, il souffla puis repris normalement. Ça lui coûtait beaucoup d'en parler.

- Bref... C'est aussi là qu'ils faisaient disparaître les.... Merde!.. Les corps des sujets qui n'avaient pas tenu.

Toutes ces images dans sa tête... Il ne s'en rendait pas trop compte mais il s'était légèrement recroquevillé. Il prenait vraiment sur lui.

- Du coup j'sais pas... Si vraiment tu veux y aller, ça vaut p'têtre le coup d'y jeter un œil ?
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amnaysia
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1 229
Localisation: Sur la terre des Clarghs
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Race: Lauc (Humain)
Autres races: Une mouche orange fluo

MessagePosté le: Jeu 4 Jan 2018 - 18:33    Sujet du message: Tous aux aguets Répondre en citant

Haukar sentit la douleur dans la voix de Coban lorsqu'il essaya de parler de son passé. D'un côté il fut peiné pour lui, de l'autre il le remerciait d'essayer de passer au-delà ses peurs pour l'aider.
Bref... C'est aussi là qu'ils faisaient disparaître les.... Merde!.. Les corps des sujets qui n'avaient pas tenu.

Le Capitaine se leva, il se préparait à poser une main sur son épaule.
- Du coup j'sais pas... Si vraiment tu veux y aller, ça vaut p'têtre le coup d'y jeter un œil ?
- ... Merci. Merci pour tes indications, Coban. Pour ton aide pour arriver jusqu'ici...

Il se détourna.
- J'irai. Mais d'abord, rentrons à Shiroyuki. On a des femmes à rassurer...
Ce petit côté "machiste" lui allait plutôt bien, et permettait de le retrouver même en ces temps difficiles. Il se passa une main dans les cheveux mouillés, réalisant dans une grimace qu'en fait l'eau ça mouille. Il regarda l'homme-fée.
- Est-ce que tu veux faire une partie du retour à pied ?
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:27    Sujet du message: Tous aux aguets

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Atangla Index du Forum -> RP - Atangla, 20 ans après -> En avant ! -> La Terre des Clarghs -> Montagnes de Naïcuia Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com