Atangla Index du Forum

Atangla
Le forum qui parlera d'Atangla ~

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Je suis là !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Atangla Index du Forum -> RP - Atangla, 20 ans après -> En avant ! -> La Terre des Clarghs -> Forêt de Warrux -> Château de Luba
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Amnaysia
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1 229
Localisation: Sur la terre des Clarghs
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Race: Lauc (Humain)
Autres races: Une mouche orange fluo

MessagePosté le: Mar 6 Mar 2018 - 21:07    Sujet du message: Je suis là ! Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Est-ce que tu entends quelque chose...
Dans cette pénombre ?


Est-ce que le son de ma voix
parviendra à tes oreilles ?

Tes souvenirs, les as-tu ?
 
Cette période où nous avons
combattu aux mêmes côtés

Ce moment où ta magie noire
s'est révélée être un obstacle
que tu as dû dompter...

Tu as réussi, j'en suis sûre.
Tu vas pouvoir retrouver les autres,
Retrouvez ceux qui te sont chers...
  
 
 
" Cette voix... "
Il grimaça. Ses paupières étaient trop lourdes. Il tourna la tête.

 
Est-ce que tu te souviens de moi ? 
 
 
Le Lauc ouvrit doucement les yeux. Il se trouvait dans un néant, blanc, un air chaud soufflait dans ses oreilles. Ses longs cheveux rouges remuaient dans l'air.Ashel tourna la tête.
-
Je suis... toujours ici.

Il la leva.
- ... Mais j'ai réussi à sortir de ce sommeil. Ca va aller.
Il offrit sa paume au dessus de sa tête, inspirant.
- ... Aujourd'hui, je quitte cet endroit !


~


- Ca y est. La première porte est passée.
Haukar avait laissé le jeppie dans la forêt de Warrux. Il préférait le mettre plus loin, assurant une survie à la monture plutôt que de risquer de retrouver son cadavre dans les plaines. Le duo venait de franchir les dalles de la cité abandonnée.
- ... Luba, nous sommes de retour.

Il regarda Coban, puis ils se dirigèrent vers le château. 
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tilyane
Séraphin
Séraphin

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 689
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Race: Ibra (Ombre)
Autres races: Un lézard

MessagePosté le: Mar 6 Mar 2018 - 22:04    Sujet du message: Je suis là ! Répondre en citant

Je ne sais pas depuis combien de temps tu es là, près de moi, ni combien de temps je suis là, près de toi, et même en ce non-lieu.

Pourquoi es-tu venu te perdre ici?
Pauvre fou, si tu savais le nombre d'âmes torturées que j'ai vues passer ici... Elles n'ont jamais trouvé la sortie.

Moi non plus d'ailleurs.

Je ne trouverais jamais la paix avant de savoir si il est encore en ce monde ou pas, mais toi, toi tu le sais, je le sens.
Tu n'es pas lui, pourtant...
...et pourtant je le sens.

Laisse moi venir avec toi, je dois savoir!


- Ca y est. La première porte est passée.

Coban descendit à son tour, s'étirant un peu et faisant craquer ses doigts.

- ... Luba, nous sommes de retour.
- Uuh... Finissons-en... Cet endroit me fout toujours les jetons.

Ils avancèrent sur le sol stérile de Luba. L'homme-fée avait mis tous ces sens en alerte, équipé des dagues de jets dont Delf ne se servait plus depuis longtemps et ses gants à fils coupants. Même avec ça, il était hors de question qu'il reste à moins d'un mètre de son compagnon d'infortune.

- Ça me semble plus calme que la dernière fois... On avait été attaqués dès le début tu t'rappelle? Avec un peu de chance on atteindra rapidement le sous-sol!
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amnaysia
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1 229
Localisation: Sur la terre des Clarghs
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Race: Lauc (Humain)
Autres races: Une mouche orange fluo

MessagePosté le: Mer 7 Mar 2018 - 00:03    Sujet du message: Je suis là ! Répondre en citant

Laisse moi venir avec toi, je dois savoir !

Une autre voix...
A moins qu'il ait confondu avec celle de tout à l'heure... ? Ashel se tourna, il n'apercevait qu'une silhouette de nuage, floue, imprécise. Et pourtant il se doutait qu'il y avait bel et bien une personne réelle derrière ce brouillard.
- Qui es-tu ?
Une autre personne coincée ici, qui ne demandait qu'à sortir. Qui qu'elle soit, continuer à errer dans le Néant n'était pas envisageable.
- Prend ma main.

Il se tourna vers l'horizon, et lui présenta à nouveau sa paume, l'autre main tenant celle du nuage. Il resserra les doigts. Il y avait quelqu'un, qu'il allait sortir de là.
Avec lui.
Quelques étincelles scintillèrent autour de sa main. Il écarta les doigts. Les étincelles devinrent noires.
- ... Okay. Tout va bien.
Il fit un pas en avant.


Ça me semble plus calme que la dernière fois... On avait été attaqués dès le début tu t'rappelle? Avec un peu de chance on atteindra rapidement le sous-sol !
- J'espère !
Il entendit un bruit dans le château, comme un gong. Il plaça son bras devant Coban, comme pour l'empêcher d'avancer, et lui fit signe de regarder en l'air. 
- ... Tu as entendu ?
Un fin filet de lumière rejoignit le ciel. Haukar fonça dans le château. Il fit demi-tour le temps d'attraper Coban par le bras, épée sortie dans l'autre main.


- Tiens bon ! Nous allons pouvoir sortir...
Une brèche commença à se créer devant eux. Ashel la regarda et hurla :
- ... DE CET ENFER !!

Il fonça dedans.

Un flash envahit le château avant que les garçons n'en poussent les portes.
- Tiens-toi prêt ! Tu te souviens ? Ca va aller, je suis là ! On repartira, tous les trois !
Haukar regardait l'homme fée avec espoir. Puis il se jeta sur la porte.


La lumière avait disparue, et l'ambiance glauque du lieu avait reprit son terrain initial. Le Capitaine se tourna vers Coban. Il hocha la tête et alluma une torche.
Ils commencèrent à avancer. Aucun monstre ne rôdait. Même les rares rats qui se trouvaient là étaient dans un état de décomposition avancée. Haukar les observait sans faillir. Ils se dirigèrent directement vers le sous-sol. Avant de descendre, il se tourna une nouvelle fois vers Coban, en silence.
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tilyane
Séraphin
Séraphin

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 689
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Race: Ibra (Ombre)
Autres races: Un lézard

MessagePosté le: Mer 7 Mar 2018 - 00:48    Sujet du message: Je suis là ! Répondre en citant

- Qui es-tu ?
- Tu ne retiendrais pas mon nom, si on peut considérer qu'il en est un...
- Prend ma main.
- Oui!

Pour elle aussi, il était flou, il était même couvert de noir, mais sa main était la chose la plus lumineuse qu'il ait pu voir depuis longtemps.

- ... Okay. Tout va bien.
- Alors c'est vrai! Tu vas nous faire sortir!

~

- ... Tu as entendu ?

Coban avait sursauté; bien sûr qu'il avait entendu. Il se tint prêt à utiliser ses fils.

- P-p-putain..! C-c'était quoi?

L'homme-fée protégea ses yeux avec ses ailes à cause du bref instant de luminosité.

- Aaah! Mais c'est quoi encore?!
- Tiens-toi prêt ! Tu te souviens ? Ca va aller, je suis là ! On repartira, tous les trois !
- Hiiiiiin j'veux pas mourir!

Coban n'en revenait pas de la témérité d'Haukar, mais au moins il comprenait en quoi celui-ci était chef des armées : il savait encourager. Le plus petit acquiesça et le suivit en jetant un dernier coup d'oeil derrière eux. Plus de lumière miraculeuse, il leur fallait compter sur la lumière glauque de la torche.

~

Une brunette bouclée aux yeux étrangement vairons, de larges ailes de chauve-souris dans le dos faisait face à Ashel.

- ... T'as réussi. On est enfin libres.

Elle se releva doucement, observant les environs.

- On est chez moi. Je te fais visiter?

Elle tourna la tête vers la porte en bois d'un mouvement vif et subitement très intéressée...

~

Le brun commençait à trembler, mais il tenait bon. Ils passèrent devant des pièces dont il aurait aimé ne jamais avoir à repasser devant, il entendait résonner dans sa tête les cris des autres, mais aussi ses propres cris. Cela dit, l'époque était si lointaine maintenant, qu'il en souffrait bien moins que ce qu'il aurait imaginé. Un pas vers son bien-être? S'il fallait passer par là...
Ils arrivèrent devant l'escalier menant au sous-sol tant convoité, le regard d'Haukar lui redonnait un peu de courage, et il en avait bien besoin le pauvre.

- O-ok je passe devant cette fois... le chemin est assez compliqué... C-couvre mes arrières, on est plus très loin de ce fameux couloir avec uneuuh... une porte en bois.

Il passa devant le qyka, mais pas de beaucoup, fallait pas déconner. Ils passèrent devant des cages, des vieilles cages rouillées, crasseuses et éventrées.

- Aaaah, les vacances de ma folle jeunesse hahehehe

Il faisait vraiment ce qu'il pouvait pour se détendre le bougre. Ils arrivaient bientôt. Et il entendait du bruit, alors il se stoppa, tandis qu'une étrange sensation le prit aux tripes. Pas forcément désagréable, mais un peu quand même.

- Haukar... J'crois qu'il y a quelque chose là-bas... La porte est droit devant nous! Mumura-t-il...
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amnaysia
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1 229
Localisation: Sur la terre des Clarghs
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Race: Lauc (Humain)
Autres races: Une mouche orange fluo

MessagePosté le: Mer 7 Mar 2018 - 01:16    Sujet du message: Je suis là ! Répondre en citant

... T'as réussi. On est enfin libres.

... Libres...

Il aperçu une dernière fois cette silhouette, dans le néant, qui l'avait aidé à se réveiller. Une silhouette, avec des bouclettes roses, qui s'éloignaient de lui... 
Il sentait son sourire, chaleureux, de personne heureuse d'avoir réussi à le sortir de là. 

Ashel ouvrit les yeux, doucement. Sa vue était encore voilée.
... ou bien des bouclettes brunes...? Il observa la jeune femme devant lui. Son visage ne lui disait rien, mais lui rappelait beaucoup de choses à la fois. Elle lui posa une question, il ne la comprit pas. Il se tint le crâne. Toute cette énergie dépensée pour retrouver vie après... Combien de temps ?


Haukar cacha un sourire ému. Coban se surpassait. Il lui dirait plus tard à quel point il est fier de lui. Il observait les cages, avec une once de dégoût et de tristesse dans le regard.
- Quel spectacle macabre...
Aaaah, les vacances de ma folle jeunesse hahehehe

Le couloir, ils y étaient. La porte se trouvait à l'autre bout. Il allait s'approcher quand Coban se stoppa. Haukar tendit l'oreille. Un poids venait de tomber au sol.
Haukar... J'crois qu'il y a quelque chose là-bas... La porte est droit devant nous! Mumura-t-il...
- Je m'en occupe. Reste derrière moi, ne me lâche pas d'une semelle.
C'est qu'il commençait à lui faire vraiment peur. Haukar inspira, se préparant à attaquer. Il tendit la torche à Coban, mis sa main sur la poignet de la porte en bois.
- Prêt... ?
Il ouvrit la porte d'un seul coup pour se jeter à l'intérieur.

Plus aucun bruit.

Plus aucune envie d'attaquer. 

Juste de l'incompréhension.

Devant lui se dressait une femme, hybride au premier abord, ayant une ressemblance étrange avec Coban. A ses côtés, inconscient, sur le sol...
- ... Ash...l...?
Son coeur allait exploser dans sa poitrine. Mais il fallait rester professionnel. Haukar prit une grande inspiration, il jeta un coup d'oeil aux alentours. Aucune cachette pouvant masquer un monstre, il n'y avait que eux. Coban, cette fille, lui, et son fils.

Son fils.

- Ashel.

En titubant, Haukar s'approcha, comme un être errant. Il était là. Il était sous ses yeux. Et cette fille... Haukar la regarda, épée toujours à la main. 
Ashel avait grandi, et il ressemblait encore plus à son père. Ce dernier attendait de pouvoir prendre sa progéniture dans ses bras pour finir d'y croire.
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tilyane
Séraphin
Séraphin

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 689
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Race: Ibra (Ombre)
Autres races: Un lézard

MessagePosté le: Mer 7 Mar 2018 - 01:51    Sujet du message: Je suis là ! Répondre en citant

Coban prit la torche et la tint comme si il s'agissait de sa propre vie.

- Prêt... ?

L'homme-fée hocha frénétiquement la tête, il voulait en finir le plus vite possible, et en son coeur, quelque chose lui disait que ce serait bientôt fini, et Haukar devait le sentir aussi. Bien qu'il ne croyait pas à grand chose, il priait très très fort pour que le fils de son ami soit derrière cette porte, ou du moins qu'ils puissent l'en retirer en bonne santé. Il se permit de fermer brièvement les yeux, le temps que le qyka n'ouvre la fameuse porte, et rien ne sembla se produire, et pourtant quelque chose d'énorme s'y trouvait, Coban compris cela en avançant pour voir.

- ... Ash...l...?
- Il est..AH! Pardon madame vous m'avez fait peur! Ashel est là?!

La brune s'était écartée d'un bond, collée au mur le coeur battant, elle avait eu peur elle aussi. Coban s'avança, la scène qui se déroulait sous ses yeux était plus que touchante, il versa une petite larme, heureux de ne pas avoir affronté ses peurs pour rien, mais surtout, merde, Ashel, revenu d'entre... le rien. Ashel quoi! Il avait grandit entre temps, mais ce visage restait toujours familier, il imaginait déjà la joie des autres.

L'étrangère observa silencieusement les deux hommes qui venaient d'entrer. Il s'appelle Ashel, alors. Et l'autre, qui venait d'avoir confirmation de la présence d'Ashel... C'était lui.

- ..Papa..?
- Oui, il est son Papa! Vous le connaiss-

Ce n'est qu'en regardant vraiment la jeune femme qu'il vit la ressemblance plus que frappante. Il ne savait pas ce qu'il se passait, il avait l'impression d'avoir une version faussée de lui-même devant lui, une version qui n'aurait pas dû exister, et vu la peur à laquelle il était déjà en proie, autant dire que sa présence ne le mettait pas à l'aise du tout. Et comme si cela ne suffisait pas, elle le voyait comme son... géniteur? Elle, elle n'essayait plus de décrypter la situation, elle avait juste trouvé ce qu'elle cherchait, et elle s'en rapprochait.

- Mais comment..?
- CNI-12...619..?
- Oui c'est... c'est moi...

Heureusement qu'elle était assez proche désormais, au moins pour lui prendre la torche avant qu'il ne tourne de l'oeil en glissant contre le mur.
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amnaysia
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1 229
Localisation: Sur la terre des Clarghs
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Race: Lauc (Humain)
Autres races: Une mouche orange fluo

MessagePosté le: Mer 7 Mar 2018 - 02:13    Sujet du message: Je suis là ! Répondre en citant

Dès que l'individu fut éloigné de son fils, Haukar lâcha son épée pour courir à ses côtés. Il prit son visage entre ses mains. Il était chaud, pas un corps froid et rigide comme il en avait fait des cauchemars toutes les nuits. Il prononçait son prénom, en caressant ses joues. Sur les siennes, des traînées de larmes perlaient.
- Tu es là. Ô par Kareeda tu es vivant...
Il le serra contre lui et commença à sangloter. Mais derrière lui avait lieu une conversation bien particulière.


Mais comment..?
CNI-12...619..?
Oui c'est... c'est moi...

Le Capitaine se retourna.
- Cob...?!
Retirant son manteau, il le positionna sous la tête de son fils, avant d'accourir vers son ami. Il s'agenouilla et lui tapota les joues.
- Hey. Hey, Coban, ne perds pas connaissance ici. Je suis là, avec toi. On a retrouvé Ashel. Tu as été le meilleur, tu as passé le plus dur.
Il se tourna vers la jeune femme.
- Et nous avons rencontré une autre prisonnière, à priori. 

Il ne sentait pas de menace en la regardant. Mais dans le doute, il préféra demander.
- Vous connaissez Coban, ainsi que son numéro de détention... Qui êtes-vous ? Et comment vous êtes-vous retrouvée avec mon fils ?

Il ramena l'homme-fée près de lui.
- Cet endroit est très difficile pour lui à surmonter. M'aideriez-vous à quitter cette région, afin de les ramener près des leurs ?
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tilyane
Séraphin
Séraphin

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 689
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Race: Ibra (Ombre)
Autres races: Un lézard

MessagePosté le: Mer 7 Mar 2018 - 02:41    Sujet du message: Je suis là ! Répondre en citant

Fable était contente, tout le monde retrouvait sa famille. Il avait disparu depuis si longtemps que ça, Ashel? C'était bien, que quelqu'un l'ai attendu, qu'un parent l'ait attendu.
Elle, elle n'était attendue de personne, mais pourtant son père était là aussi, quelle fabuleux hasard! Dommage qu'il soit tombé. Est-ce qu'il manquait de nourriture? Elle était inquiète.

- Hey. Hey, Coban, ne perds pas connaissance ici. Je suis là, avec toi. On a retrouvé Ashel. Tu as été le meilleur, tu as passé le plus dur.

Coban, il l'appelle Coban. C'était plus court que CNI-12619, et plus joli aussi. L'homme-fée plissa les yeux en revenant à lui progressivement.

- Nnh... bon sang...
- Vous connaissez Coban, ainsi que son numéro de détention... Qui êtes-vous ? Et comment vous êtes-vous retrouvée avec mon fils ?
- Numéro de détention..? Ah... Son matricule! Je le connais parce qu'il est la source de ma cellule souche. Il est pour moi ce que tu es pour lui.

Elle désigna Ashel du menton.

- On était au même endroit, Ashel nous a aidés à sortir du néant, c'est pour ça qu'il est fatigué je crois.
- Cet endroit est très difficile pour lui à surmonter. M'aideriez-vous à quitter cette région, afin de les ramener près des leurs ?
- Je... ne comprends pas tout mais je veux bien, oui.

Elle n'avait pas peur de cet endroit, elle devait bien le connaître, peut-être trop si on en croit ses propos perturbants. La brunette avait confiance en Haukar. Il avait l'air d'être un homme bien, avec beaucoup de coeur.

- Je m'occupe de 619, prend Ashel.
- Nan..! Pas toi..! J'peux me lever...

Il avait encore la tête qui tournait, mais la femme l'aidait à se relever malgré ses protestations.

- Sortons d'ici Haukar j'suis à bout...

Ils avaient juste le chemin inverse à parcourir quoi.
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amnaysia
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1 229
Localisation: Sur la terre des Clarghs
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Race: Lauc (Humain)
Autres races: Une mouche orange fluo

MessagePosté le: Mer 7 Mar 2018 - 23:56    Sujet du message: Je suis là ! Répondre en citant

Numéro de détention..? Ah... Son matricule! Je le connais parce qu'il est la source de ma cellule souche. Il est pour moi ce que tu es pour lui.
Haukar la regarda, interloqué. Il jeta ensuite un coup d'oeil à Coban. Voilà donc une preuve encore vivante de ce qu'il avait dû subir ici.
- ... Oh. 
Il s'approcha de lui, posant une main dans ses cheveux.
Sortons d'ici Haukar j'suis à bout...
- Surtout, tu restes calme. Je récupère Ashel et on sort d'ici. D'accord ?

Le Capitaine se tourna vers Fable.
- Je me nomme Haukar. Coban est le véritable prénom de ton... ta cellule souche. Il va y avoir beaucoup de choses à expliquer. Mais partons d'abord d'ici.
Il mit doucement son fils sur son dos.
- On file. On a eu de la chance à l'aller, on en aura peut-être pas autant sur le retour.

Ses propos se confirmèrent à l'écho d'un rugissement dans le château. Haukar en eut la chair de poule.
- ... On file vite. Pas de crise de panique. Pas de mise en boule dans un coin. On court !

Haukar rouvrit la porte avec son pied.
- Je passe devant. Coban, juste derrière moi. Et toi, tu fermes la marche. Vous êtes prêts ? On y va !
Dans cette position, il ne pouvait pas combattre en cas d'attaque. C'était le risque à prendre pour ne pas que Coban soit devant, et pour ramener Ashel avec eux. La torche était derrière lui, alors il devait avancer à moitié à l'aveuglette.
Ce qui ne le réussit pas puisque peu de temps après, il se mangea les marches de l'escalier.
En grimaçant, il se massa le menton avant de regarder en détail l'escalier. Un mélange de sang séché, de poussière de moisissure et sans doute d'autres choses... Il regarda sa main, verdâtre.
- ... Eurk.
Le Capitaine reprit Ashel sur son dos, et ils montèrent.
- Ne traînons pas plus que ça ici, avec toutes ces saloperies on va ramener la gale ! Bon sang qu'est-ce que ça pue.

Vite. La salle du trône. La porte.
Le rugissement était plus loin. 

La porte avait été refermée.
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tilyane
Séraphin
Séraphin

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 689
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Race: Ibra (Ombre)
Autres races: Un lézard

MessagePosté le: Sam 10 Mar 2018 - 11:15    Sujet du message: Je suis là ! Répondre en citant

Fable se sentait un peu gênée. Elle comprenait vaguement qu'elle surprenait les deux hommes, mais elle n'avait que trop peu d'expérience de vie sociale pour se rendre compte de la gravité que son existence impliquait.

- Surtout, tu restes calme. Je récupère Ashel et on sort d'ici. D'accord ?
- V-voui... On va y arriver...

Coban fut un peu forcé malgré lui à se faire aider par sa nouvelle fille, si il en croyait l'entière situation, et finit par l'écarter gentiment. Fable ne le prenait pas trop mal.

- Je me nomme Haukar. Coban est le véritable prénom de ton... ta cellule souche. Il va y avoir beaucoup de choses à expliquer. Mais partons d'abord d'ici.

Fable hocha vivement la tête et lança un dernier regard avant de filer.

- On file. On a eu de la chance à l'aller, on en aura peut-être pas autant sur le retour.
- Dis pas ça, mon pauvre petit cœur va pas le supporter...

L'homme fée sursauta en entendant le cri.

- ... On file vite. Pas de crise de panique. Pas de mise en boule dans un coin. On court !
- On fait comme ça, pas de souci, on fo- euaaarhh j'ai marché sur un rat crevé !
- Je passe devant. Coban, juste derrière moi. Et toi, tu fermes la marche. Vous êtes prêts ? On y va !
- ... C'est parti.

Il aurait tellement voulu juste partir à toute vitesse, déjà il serait hors de danger plus vite, et puis il n'aurait pas eu cette espèce d'anomalie de la nature derrière lui, mais ça aurait été égoïste. Non, vraiment. À quel moment il avait eu une enfant de plus d'une vingtaine d'années ? Dans ce labo ? En vérité il avait bien une idée mais il ne voulait pas y penser.

Devant lui, Haukar venait de se ramasser. Il l'aida un peu à cause d'Ashel sur le dos et tira une mine aussi dégoutée que son ami
- ... Eurk.
- Oui marcher dessus c'est pas hyper agréable.
- Il faut faire vite ! Vite!
- Aah! Nous presse pas toi !
- Ne traînons pas plus que ça ici, avec toutes ces saloperies on va ramener la gale ! Bon sang qu'est-ce que ça pue.
- Seulement la gale ?

Ils arrivèrent à la porte, Coban tiqua.

- J'avais pas laissé ouvert derrière moi ?
- On s'en fout, faut pas rester là !
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amnaysia
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1 229
Localisation: Sur la terre des Clarghs
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Race: Lauc (Humain)
Autres races: Une mouche orange fluo

MessagePosté le: Sam 10 Mar 2018 - 16:11    Sujet du message: Je suis là ! Répondre en citant

J'avais pas laissé ouvert derrière moi ?
On s'en fout, faut pas rester là !
- La porte est bloquée !




Le Néant 
 Il l'a réveillé 
 
 La douleur du monde 
 
 Enfouie dans un sol caché 
 
 Resurgit aux yeux de tous ! 
 
 
 
 
- bam -

Un bruit de pas résonna. Le coeur de Haukar s'arrêta de battre pendant un instant.

- bam -

Il regarda Coban avec effroi. 

- bam -

- Coby... On va y passer je crois.

De la part du Capitaine, de dire ça... n'était vraiment pas la parole la plus adaptée à énoncer à l'homme-fée. Il posa son fils contre la porte, caressa sa joue en le regardant avec douleur.
- Je t'aime Ashel. Soit fort.

Il recula et prit son épée, se tournant vers le couloir où était apparue une patte.

- BAM -

Une patte de colosse. Et tandis que le buste du monstre se dévoilait, Haukar blêmit. 


Des bras, des morceaux de têtes, des cheveux... pendaient dans une forme boueuse unifiée pour faire tenir un "corps". Une bête. Un monstre. 
Des mâchoires tordues mordaient le pelage, des bras pliés sortaient de nul part pour retourner ensuite dans la forme crasseuse. La tête ressemblait à une tête de cerf, dont la peau visqueuse tombait sous forme de grosses flaques de poussière, de sang séché et de moisissures. Haukar était pâle comme un linge.
Il s'adressa à Fable et Coban, sans quitter la bête des yeux.
- ... Essayez d'ouvrir la porte. Prenez Ashel et partez. 
Il saisit à sa ceinture une potion, prêt à la jeter.

Ashel plissa les paupières. Il ouvrit les yeux lentement, complètement sonné. Il vit son père, face à un monstre qui rugissait. Le Capitaine se jetait sur lui.
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tilyane
Séraphin
Séraphin

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 689
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Race: Ibra (Ombre)
Autres races: Un lézard

MessagePosté le: Mar 13 Mar 2018 - 19:55    Sujet du message: Je suis là ! Répondre en citant

Le coeur de Coban battait la chamade. Il chercha réconfort dans les yeux du capitaine, mais n'y trouva qu'une profonde détresse. Pour une fois qu'il comprenait ce que signifiait "avoir peur", l'homme fée n'en était pas plus heureux.

- Coby... On va y passer je crois.
... Dis pas ça...

Tant qu'il ne voyait pas de quoi il s'agissait, son imagination lui envoyait ce qu'il croyait être le pire.

- Je t'aime Ashel. Soit fort.
P'tain arrête, on va pas crever si près du but!

Alors que Haukar se mettait en garde, l'homme fée posa une main maladroite sur ses dagues, tournant la tête vers... sa... fille ...? Elle semblait sur ses gardes mais pas plus perturbée que ça, elle devait savoir de quoi il s'agissait si elle était là depuis longtemps.

- Dis... C'est quoi ton nom ?
CNI-12619CF!

Elle avait l'air tellement heureuse qu'il lui adresse la parole, qu'elle souriait malgré la situation. Lui, trouvait juste triste qu'elle n'ait pour nom que son numéro d'identification, complété de deux pauvres lettres.

J'vais... Si on s'en sort j'ten donne un vrai...
Aussi chouette que "Coban"?
Heu.... Je suppose ?

- BAM -

L'homme fée poussa un cri quasiment vide de testostérone en revenant à la réalité.
En parlant de réalité, il avait enfin la créature à portée de vue, et pourtant, son premier réflexe fut de mettre ses ailes devant lui. Il risqua juste un regard vers Haukar, et vu son attitude toute entière, il avait de quoi considérer qu'ils étaient cuits. Du coup, il se sentit obligé de faire face, abaissant lentement une aile, montant progressivement la tête, une expression d'horreur déformait petit à petit son visage.
Son imagination avait été loin d'être aussi hardcore que le macabre spectacle qui se déroulait sous ses yeux. Des bras, des bouches, de têtes... Quelques visages connus, malheureusement.
Une larme roula sur sa joue.

... Réveillez-moi bordel j'vous en supplie..! Hoqueta-t-il à mi-voix.

Alors qu'il commençait à trembler de tous ses membres Haukar le tira de sa torpeur.

- ... Essayez d'ouvrir la porte. Prenez Ashel et partez. 
- M-m-mais...et-et toi?

Fable avança vers Haukar et posa une main assurée sur son épaule.

Il ne bouge pas très vite mais il peut s'étirer, fais attention.

Elle retourna vers Coban et lui passa devant pour défoncer la porte comme une grosse brute, des étincelles semblaient s'échapper des chocs qu'elle provoquait avec ses épaules. L'homme fée s'occupa de soulever par le bras Ashel commençait à reprendre connaissance.

A-a-aallez mon grand ! On-on bouge !

La porte s'ouvrit enfin avec fracas. Coban commença à entraîner Ashel vers la sortie. Ce qu'il ne voyait pas, c'était ce qui se passait derrière ; Haukar se lançait sur la créature difforme, celle-ci allongea un bras gluant dans sa direction, mais dévia au dernier moment pour foncer droit sur Ashel et Coban​, tandis qu'un second finit par attraper le capitaine par surprise pour l'approcher dangereusement de l'une de ses bouches affamées.
Heureusement pour Coban et Ashel, Fable s'interposa et fut attrapée à la place. Son présumé géniteur crut comprendre pourquoi elle le craignait si peu : La créature semblait s'être brulée en la touchant !
Agacé, le monstre reporta son geste sur le pauvre qyka déjà accablé. Le sang de Coban ne fit qu'un tour avant qu'il ne largue Ashel dehors pour secourir son père, arrivant d'en haut pour sectionner avec ses fils les deux bras qui le tenaient fermement, à 10 centimètres de se faire croquer.
Ce n'est qu'après qu'il se rendit compte qu'il avait rejoint Haukar dans le pétrin, notant au passage avec dégout les morceaux de bras tombés sur ses pieds, il les envoya valser sur l'instant.

Eww..!!Eh merde, j'avais promis de rentrer en entier, faut qu'on s'arrache d'ici Haukar !

Fable rejoignit les deux hommes, plus en avant qu'eux, puis leur tendit la torche qu'elle avait récupéré.

Il craint les brûlures, je ne fais que de petites étincelles mais ça m'a permise de me protéger de lui, pas plus.
Couper ça marche bien non ?

Fable haussa les épaules et leur désigna le monstre qui s'apprêtait à réintégrer ses membres perdus.
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amnaysia
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1 229
Localisation: Sur la terre des Clarghs
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Race: Lauc (Humain)
Autres races: Une mouche orange fluo

MessagePosté le: Jeu 15 Mar 2018 - 10:53    Sujet du message: Je suis là ! Répondre en citant

Haukar n'avait pas été en mesure de réagir en voyant le bras foncer sur lui. Pour l'une des rares fois de sa vie, ça l'avait cloué sur place. Il se débattit une fois qu'il était trop tard. Son seul réconfort était de savoir que son fils partait, mis en sécurité par son ami de longue date.

Ah non.

Alors qu'il voyait la bouche du monstre se rapprocher et que le Capitaine lui souriait avec amertume et colère, ce dernier se retrouva par terre en quelques secondes. Le temps de comprendre ce qui s'était passé, Coban était à ses côtés, et la future nommée Fable se tenait devant eux.

Eww...!! Eh merde, j'avais promis de rentrer en entier, faut qu'on s'arrache d'ici Haukar !
Il craint les brûlures, je ne fais que de petites étincelles mais ça m'a permise de me protéger de lui, pas plus.
Couper ça marche bien non ?

Haukar se remit sur ses pieds.
- Ca peut marcher. Le principal étant de le faire reculer le temps qu'on puisse fuir.
Il regarda ses camarades de combat et prit la torche, puis fonça sur l'ennemi. D'abord un coup de torche, puis d'épée.


Ashel, plus loin, se redressait en tournant les yeux vers eux. Vers le monstre. Ses lèvres tremblaient.
- I... il...
Le semi-Lauc se remit sur ses pieds. Il tituba jusqu'à eux. Le bruit du combat était tel qu'ils ne l'avaient pas entendu se rapprocher. Ashel tendit la main dans le vide, il se concentra.

Le monstre, qui se recomposait à chaque recul, était prêt à bondir sur eux. Malgré sa lenteur, sa corpulence avait de quoi en rebuter plus d'un. Le trio était prêt à attaquer, pour donner un coup tous ensemble. Haukar les regarda tour à tour, pour donner le signal.
Puis il bondit, épée levée au dessus de sa tête.

Un flash traversa la pièce.

Le monstre, aveuglé, hurla avant de sentir les armes s'enfoncer dans son corps.
Haukar regarda le corps se ramollir sur le sol. Il se tourna pour observer son fils.
- Tu...
- Il n'a jamais connu la lumière, ça ne pouvait que lui faire du mal...

Haukar courut pour le prendre dans ses bras.
- Tu peux contrôler à nouveau la lumière...
Ashel hocha la tête et se laissa tomber contre lui. Après plusieurs secondes de silence et avec son fils dans les bras, Haukar lança :
- Il faut qu'on s'arrache d'ici. Il risque de mettre plus de temps à se reconstruire mais je doute qu'on l'achèvera une fois pour toute.

Il se tourna vers le duo des fées. La ressemblance était vraiment troublante...
- ... Prêts ?
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tilyane
Séraphin
Séraphin

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 689
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Race: Ibra (Ombre)
Autres races: Un lézard

MessagePosté le: Lun 2 Avr 2018 - 09:26    Sujet du message: Je suis là ! Répondre en citant

- Ca peut marcher. Le principal étant de le faire reculer le temps qu'on puisse fuir.
Ça repousse cette merde...

Coban et Fable accompagnèrent Haukar dans l'assaut. Le feu de leur torche parvenait parfois à cautériser un peu les blessures du monstre, ce qui l'empêchait de faire repousser ses "membres" à cet endroit là.
Coban était dégouté. Dégouté de voir des bouts de ses anciens camarades sur cette créature. Ça le rendait moins efficace, car il n'était pas le genre de personne que la colère rendait plus fort.
Et puis les odeurs de corps putréfiés et de chair brulée eurent raison de son estomac, il finit par s'éloigner en titubant pour vomir dans un coin.
Heureusement que l'étrangère tenait bien la cadence, et que ni la peur ni le dégout ne semblaient l'atteindre.
Et puis il y eut le flash.
L'homme fée avait fermé les yeux, mais en les rouvrant, il vit la créature se décomposer, accablée par l'épée de son ami, et le poing ardent de sa "fille".

- Il n'a jamais connu la lumière, ça ne pouvait que lui faire du mal...

C'était donc ça... Coban profita des touchantes retrouvailles pour sortir se rincer la bouche avec sa gourde.

- Il faut qu'on s'arrache d'ici. Il risque de mettre plus de temps à se reconstruire mais je doute qu'on l'achèvera une fois pour toute.
Toutes façons, il ira pas plus loin.

Coban repointa le nez dans la bâtisse, conscient que son ami essayait de comprendre le lien qui l'unissait avec cette femme.

... Prêts ?
 On devrait même plus être ici.

Le quatuor s'éloigna du château, victorieux. La femme demanda à en savoir plus sur leur destination, et finit par réclamer son nom. Coban lui demanda son histoire, ce qu'il regretta un peu. Elle avait passé sa vie dans les sous sols du château, d'abord aux bons soins de ses tortionnaires d'autrefois, puis elle avait dû se débrouiller, jusqu'à se retrouver prise dans le néant, où elle discutait avec les âmes perdues, jusqu'à leur disparition, ce qui la rendait triste. Le plus dur pour elle avait été la disparition de cette fabuliste qui lui racontait des histoires pour la distraire.

Pourquoi ne pas te donner le nom d'une de ses fables ?
Fable....

Répéta elle pensive.

C'est un joli nom.

Elle souriait chaleureusement. Coban n'eut pas le coeur à la contredire, si ça lui plaisait, et puis c'était pas trop mal comme prénom. En revanche, ça n'empêchait pas son anxiété de lui tordre les tripes... Comment Koé allait prendre cette nouvelle ? Il n'y avait peut-être pas à s'inquiéter tant, elle comprendrait. ... Il l'espérait du moins.
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amnaysia
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 1 229
Localisation: Sur la terre des Clarghs
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Race: Lauc (Humain)
Autres races: Une mouche orange fluo

MessagePosté le: Mer 4 Avr 2018 - 20:25    Sujet du message: Je suis là ! Répondre en citant

Pourquoi ne pas te donner le nom d'une de ses fables ?
Fable.... C'est un joli nom.

Haukar écoutait la conversation tout en aidant son fils à avancer. Personne n'osait se retourner sur la ville de Luba. Chacun avançait dans la gadoue verdâtre, les coeurs dans tous leurs états. Haukar avait l'impression d'être dans un rêve, mais essayait de rester le plus rationnel possible.
- Et donc, tu as rencontré Ashel alors que vous quittiez le néant.
- Oui... J'ai entendu sa voix alors que je trouvais le portail.

Il souffla. Son père lui caressa les cheveux.
- On a des jeppies dans le bois. On les récupère et on rentre à Shiroyuki. Tout le monde nous attend là-bas.
Ashel leva les yeux. Tout le monde. Qui composait ce tout ? Il était trop faible pour y réfléchir attentivement. Il se contenta d'hocher la tête et se concentrer sur la marche.

Le groupe arriva là où se trouvaient les deux jeppies. Fable monta avec Coban, Haukar lui enseigna rapidement les mouvements de base pour ne pas qu'elle soit surprise, et il monta derrière Ashel. Ainsi, ils quittèrent la région brumeuse, ternie par l'éclat de l'ombre et des souvenirs douloureux, qui restaient désormais derrière eux...
~_______________________________________~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:06    Sujet du message: Je suis là !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Atangla Index du Forum -> RP - Atangla, 20 ans après -> En avant ! -> La Terre des Clarghs -> Forêt de Warrux -> Château de Luba Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com